Aromatologie & olfactothérapie

Le principe

Les huiles essentielles constituent un ensemble de molécules biochimiques qui agissent sur l'organisme. 

 

Elles sont issues de la distillation à la vapeur d'eau (pour les huiles essentielles) des plantes aromatiques et de l'expression à froid d'agrumes (pour les essences). 

Les huiles essentielles sont, par principe, antiseptiques, équilibrantes et stimulantes émonctorielles. Puis, chaque huile essentielle est dotée d'autres vertus spécifiques. 

 

Il est également possible d'utiliser l'hydrolat aromatique (ou eau florale) qui est l'eau distillée chargée des molécules bio-chimiques. Son emploi s'avère plus aisé, notamment chez les femmes enceintes et les enfants. 

 

L’aromathérapie (ou aromatologie lorsque le praticien n’est pas médecin) est l’utilisation des huiles essentielles dans un but préventif, curatif ou de mieux-être.

 

Le système olfactif est le seul sens qui reste en éveil en permanence. 

 

Lorsque l'odeur des huiles essentielles pénètre les narines, les molécules aromatiques accèdent directement au cerveau lié aux émotions (cerveau limbique), permettant ainsi d'effectuer un travail psycho-émotionnel. C'est le principe de l'olfactothérapie. 

 

 

Les huiles essentielles, grâce à l'aromatologie et à l'olfactothérapie, sont les "complices subtils" à la fois olfactifs et thérapeutiques de votre quotidien. Leurs ressources sont riches et leurs utilisations variées. Néanmoins, les précautions d’emplois doivent être respectées. 

 

Pour en savoir plus sur l'aromathérapie, consultez "Le guide des huiles essentielles" rédigé en collaboration avec Joelle Le Guehennec (E.F.A.I) pour Passeportsanté.